http://www.fides.org

Asia

2012-12-15

ASIE/IRAQ - L’Archevêque chaldéen de Kirkuk donne raison au Premier Ministre : l’Occident ne doit pas financer la fuite des chrétiens

Kirkuk (Agence Fides) – Les pays d’Europe et d’Occident « doivent aider les chrétiens irakiens à demeurer sur leur terre natale plutôt que d’investir des ressources en programmes d’assistance qui, de facto, encouragent leur fuite ». Cette dénonciation des politiques occidentales qui finissent par accélérer l’hémorragie des chrétiens d’Irak provient de l’Archevêque chaldéen de Kirkuk, S.Exc. Mgr Louis Sako. Ce dernier vise en particulier les effets, même involontaires, des politiques mises en place par de nombreuses nations occidentales au profit des communautés chrétiennes locales, objet d’attentats et de vexations en tout genre sous le régime irakien ayant succédé à Saddam Hussein. « Des pays comme la France, l’Allemagne, la Suède ou l’Australie – explique à l’Agence Fides Mgr Sako – accordent facilement des visas aux familles chrétiennes et lorsqu’elles arrivent en Occident, elles leur offrent un logement et une allocation mensuelle. Cet accueil, même s’il est fait dans de bonnes intentions, finit par favoriser la fuite des chrétiens. Ceux-ci, arrivés dans leur nouveau pays, perdent souvent contact avec leur communauté d’origine, s’isolent et se perdent, y compris dans le domaine de la foi ». Selon l’Archevêque chaldéen de Kirkuk, il serait plus utile de dérouter sur l’Irak les ressources destinées à de tels programmes d’accueil. « Les pays occidentaux – suggère Mgr Sako – au lieu de favoriser l’émigration au travers du réseau des Paroisses ou en créant des comités ad hoc, pourraient favoriser le maintien des chrétiens sur leurs terres, en finançant des projets dans le domaine de l’agriculture, de l’éducation et du commerce et en favorisant la création d’emplois ».
Hier, le Premier Ministre irakien, Nuri al-Maliki, a exhorté « les pays de l’Union européenne à s’abstenir d’encourager l’émigration des chrétiens irakiens ». Le Premier Ministre shiite a exprimé sa pensée en marge de la cérémonie de reconsécration de la Cathédrale syro-catholique de Notre-Dame du Salut, ayant eu lieu en présence de S.Em. le Cardinal Leonardo Sandri, Préfet de la Congrégation pour les Eglises orientales. L’église, située dans le quartier d’al-Karada, au centre de Bagdad, le 31 octobre 2010, avait été prise d’assaut par des terroristes d’un groupe lié à al-Qaeda. L’action avait fait 58 victimes dont deux prêtres et plus de 100 blessés. « Cette église – note Mgr Sako – a été rénovée après avoir été baignée par le sang des martyrs. Ceci rappelle ce que décrivait déjà Tertullien : le sang des martyrs est semence de nouveaux chrétiens. La reconsécration de ce lieu de culte et de prière peut aider les chrétiens à se renouveler intérieurement ».
A l’occasion de la cérémonie, le Premier Ministre a révélé également avoir demandé à Benoît XVI « une intervention afin d’exhorter les chrétiens à demeurer en Irak de manière à ce que l’Orient ne soit pas vide de chrétiens tout comme l’Occident n’est pas vidé des musulmans ». (GV) (Agence Fides 15/12/2012).

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network
newsletter icon

Newsletter

Les nouvelles de l'Agence sur ton adresse courriel

ASIE/IRAQ