AFRIQUE/SOUDAN - Raid contre une cellule islamiste se préparant à envoyer des combattants au Mali et en Somalie

mercredi, 5 décembre 2012

Khartoum (Agence Fides) – Les autorités soudanaises ont annoncé avoir démantelé une cellule d’extrémistes islamiques qui planifiait des attentats contre les représentants diplomatiques étrangers et des fonctionnaires gouvernementaux. Les forces de sécurité ont donné l’assaut à un camp d’entraînement du groupe islamique dans le Parc national d’Al-Dinndir dans l’Etat de Sennar le 30 novembre dernier, arrêtant 25 membres de la cellule extrémiste et en tuant trois autres. Des armes, des documents et des appareillages électroniques ont été saisis.
Selon le Sudan Times, cependant, le bilan des victimes de l’opération pourrait être supérieur. Le journal a en effet recueilli des témoignages affirmant que la bataille entre les forces de sécurité et les extrémistes a duré plusieurs heures. Le site Internet du quotidien cite en outre des sources des services soudanais selon lesquelles le groupe conduisait alors un intense entraînement militaire afin de rejoindre les groupes islamistes qui contrôlent le nord du Mali et les Shabaabs somaliens.
Les personnes arrêtées sont en majeure partie des étudiants d’âge compris entre 19 et 25 ans. Des groupes salafistes sont depuis des années particulièrement actifs dans les universités soudanaises où ils font des prosélytes parmi les étudiants. (L.M.) (Agence Fides 05/12/2012)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network