http://www.fides.org

America

2012-12-01

AMERIQUE/PEROU - Restauration de « la Chapelle Sixtine d’Amérique », insérée dans le parcours relatif au Baroque andin

Cuzco (Agence Fides) – Après quatre ans de travaux, l’église de Saint Pierre Apôtre d’Andahuaylillas (Cuzco), au Pérou, brille aujourd’hui de toute sa splendeur et représentera le but principal du parcours du Baroque andin. Il s’agit d’un itinéraire qui veut donner de l’élan au développement de la zone par le biais du tourisme. Selon les informations envoyées à l’Agence Fides par la Curie généralice des Jésuites, l’église, construite en 1610, fait aujourd’hui honneur au nom qui lui fut attribué en son temps, à savoir celui de « Chapelle Sixtine d’Amérique ». Le jour de l’inauguration, a été exécutée la pièce musicale Hanaq Pacha Kusikuynin, une composition polyphonique quechua du XVII° siècle. Il s’agit d’un chant solennel, choral, émotionnant. Il a été interprété par les jeunes du district de Cuzco accompagnés par l’Orchestre des jeunes « Symphonie du Pérou ».
Le compositeur du texte en quechua fut le Père Juan Pérez de Bocanegra, SJ, premier Curé d’Andahuaylillas, qui fut également à l’origine des riches ornements de l’église, destinés à aider l’évangélisation. La population indigène, selon lui, devait ressentir la crainte de Dieu et apprécier dans le même temps la grandeur de Sa divinité. La Compagnie de Jésus, le World Monuments Fund et d’autres organisations ont lancé le parcours du Baroque andin, un itinéraire au travers des églises coloniales des XIV° et XVII° siècles, qui débute en l’église de la Compagnie à Cuzco, se poursuit dans la province de Quispicanchis au travers de la Chapelle dite de la Virgen de la Candelaria, sise à Canincunca, pour atteindre ensuite l’église de Saint Jean-Baptiste de Huaro et s’achever dans l’église de Saint Pierre Apôtre d’Andahuaylillas. (SL) (Agence Fides 01/12/2012)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network