http://www.fides.org

America

2012-11-26

AMERIQUE/MEXIQUE - Appel de l’Evêque de San Cristóbal de Las Casas après l’assassinat du fils d’un dirigeant rural : « n’ayez pas recours à la violence »

Chiapas (Agence Fides) – Un groupe de criminels a tué hier, Dimanche 25 novembre, le fils d’un dirigeant bien connu de la zone dans la commune de Venustiano Carranza, au Chiapas (Mexique).
Un certain nombre d’hommes armés et portant des passe-montagnes, ont tendu une embuscade à Luis Angel Hidalgo, 33 ans, à peine arrivé sur le terrain agricole à la périphérie du chef-lieu, ouvrant le feu sur lui à huit reprises, le tuant sur le coup. Selon la note envoyée à l’Agence Fides par la presse locale, le crime est lié à la lutte interne au monde rural dans cette région de hauts plateaux se trouvant au centre du Chiapas qui voit différents groupes de paysans s’opposer à l’organisation « Emiliano Zapata - Casa del Pueblo (OCEZ) », reconnue par l’Etat, qui gère actuellement des activités et des matériels agricoles. Luis Angel Hidalgo était le fils de l’ancien responsable de l’OCEZ, Angel Hidalgo Espinosa, récemment expulsé de l’organisation avec 48 paysans suite à l’agression de représentants de l’autorité communale, intervenue le 25 septembre.
L’Evêque du Diocèse de San Cristóbal de Las Casas, S.Exc. Mgr Felipe Arizmendi Esquivel, a demandé, immédiatement après avoir appris la nouvelle de ce fait grave, aux groupes de paysans en conflit, presque tous indigènes, de ne recourir ni aux armes pour menacer ou battre les adversaires ni à d’autres formes d’agression. Il est important que les responsables sachent dénoncer et lutter pour leurs droits mais il est également nécessaire de savoir écouter, pour connaître les droits des autres groupes et organisations. Mgr Arizmendi Esquivel a indiqué à la presse que « certains veulent profiter du prochain changement de gouvernement pour gagner du terrain » et a invité l’ensemble des parties à un dialogue pour la paix. « Les cas de violence – a déclaré l’Evêque – créent des divisions dans les différentes communautés, comme à Venustiano Carranza ». (CE) (Agence Fides 26/11/2012)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network