AFRIQUE/RD CONGO - Les rebelles du M23 annoncent être entrés dans Goma

mardi, 20 novembre 2012

Kinshasa (Agence Fides) – Les rebelles du M23 ont annoncé être entrés dans Goma, chef-lieu du Nord-Kivu (est de la République démocratique du Congo (RDC)) dans la matinée de ce jour, 20 novembre. Le M23 avait déjà occupé l’aéroport de la ville ces jours derniers et, selon les agences internationales, il avancerait désormais en direction du centre de Goma, vers la frontière rwandaise.
L’affrontement entre l’armée congolaise, appuyée par la MONUSCO, la mission de l’ONU en RDC, et le M23 prend ouvertement l’apparence d’une guerre entre la RDC et le Rwanda. Une note envoyée à l’Agence Fides par un certain nombre d’opérateurs humanitaires restés à Goma affirme que, voici quelques heures, on entendait à distance des échanges de tirs d’armes lourdes entre l’armée de la RDC (FARDC) et l’armée rwandaise. Le gouvernement rwandais, accusé par un certain nombre de rapports de l’ONU d’appuyer le M23, a affirmé que l’artillerie congolaise aurait frappé la ville rwandaise de Gisenyi, se trouvant face à Goma. La presse congolaise pour sa part fait état désormais de guerre ouverte entre les deux pays. (L.M.) (Agence Fides 20/11/2012)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network