AFRIQUE/RD CONGO - Presque toutes les ONG ainsi que le Consul de France ont quitté Goma - situation incertaine dans le chef-lieu du Nord Kivu

lundi, 19 novembre 2012

Kinshasa (Agence Fides) – « Presque toutes les ONG ont quitté Goma et se trouvent maintenant à Gisenyi, la ville du Rwanda située à la frontière avec le chef-lieu congolais du Nord-Kivu. Le Consul de France à Goma a lui aussi quitté la ville et se trouve dans un hôtel de Gisenyi » déclare au téléphone depuis le Rwanda Danilo Giannese, opérateur humanitaire italien opérant dans la Région des Grands Lacs.
« Sur la base des témoignages que j’ai pu recueillir hier, Dimanche 18 novembre, les rebelles du M23 sont entrés à Goma relativement facilement et ont pris le contrôle de l’aéroport. Si le M23 est parvenu à entrer ainsi dans Goma, de durs combats ont eu lieu dans d’autres zones, tant il est vrai que l’on entendait des tirs de canon depuis Gisenyi » déclare Giannese. Selon des sources d’agence, les rebelles auraient pris position à 5 Km de la ville.
Le gouverneur de la province du Nord-Kivu a invité la population au calme, affirmant que Goma se trouve sous le contrôle de l’armée et des forces de l’ONU. Les rebelles du M23 ont annoncé qu’ils demanderont au gouvernement l’annonce dans les 24 heures « de l’ouverture de négociations politiques directes » et « la démilitarisation de la ville et de l’aéroport de Goma » sans quoi ils poursuivront leur offensive jusqu’à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo. (L.M.) (Agence Fides 19/11/2012)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network