http://www.fides.org

Africa

2012-11-16

AFRIQUE/NIGERIA - La nomination de S.Exc. Mgr Onaiyekan à la dignité cardinalice, signe de reconnaissance de la croissance de l’Eglise au Nigeria

Rome (Agence Fides) – « La nomination de l’Archevêque d’Abuja, S.Exc. Mgr John Olorunfemi Onaiyekan, à la dignité cardinalice a suscité la fierté de l’ensemble du Nigeria » déclare à l’Agence Fides le Père Patrick Tor Alumuku, Directeur des Communications sociales de l’Archidiocèse d’Abuja. Le futur Cardinal recevra la barrette cardinalice lors du Consistoire du 24 novembre. « Est prévue la participation d’au moins 200 personnes du seul Diocèse d’Abuja, sans compter d’autres personnes provenant du reste du Nigeria » déclare le Père Alumuku. « Lorsque le Saint-Père a annoncé que notre Archevêque aurait été élevé à la dignité cardinalice, tous les nigérians s’en sont réjouis » poursuit le Père Alumuku. « Le Chef de l’Etat a immédiatement invité le futur Cardinal à son arrivée à l’aéroport d’Abuja, à son retour de Rome où il avait participé au Synode. Au niveau ecclésial, la communauté catholique est heureuse et remercie Sa Sainteté pour la confiance qu’il repose dans l’Eglise au Nigeria, comme le démontre par ailleurs la nomination du nigérian Mgr Fortunatus Nwachukwu, comme Nonce apostolique au Nicaragua » ajoute le Directeur des Communications sociales de l’Archidiocèse d’Abuja.
Le Père Alumuku souligne que, « l’Eglise au Nigeria connaît une forte croissance. Il suffit pour s’en convaincre de regarder les centaines de fidèles qui participent aux Messes dominicales et le grand nombre de vocations. Certains séminaires diocésains accueillent jusqu’à 300 séminaristes ». « L’Eglise est par ailleurs très active sur le plan social et offre une espérance de vie concrète à la population, grâce aux centaines d’écoles, d’hôpitaux et d’autres œuvres sociales présents dans tout le Nigeria. L’Eglise est un catalyseur du développement social du pays » souligne le Père Alumuku.
Le Père Alumuku est également Directeur de la télévision catholique nigériane. Catholic Television of Nigeria, qui a débuté ses programmes le 1er janvier 2010. « Pour le moment, nous produisons un certain nombre de programmes qui sont transmis par une chaîne privée, l’African Independent Television. Parmi eux, se trouve la Messe dominicale qui est retransmise sur tout le territoire national » raconte le Père Alumuku. « Notre objectif est d’augmenter progressivement les heures de programmation, en les portant tout d’abord à huit, puis à douze et enfin à 24 par jour, de manière à disposer d’un réseau de transmission propre » conclut-il. (L.M.) (Agence Fides 16/11/2012)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network
newsletter icon

Newsletter

Les nouvelles de l'Agence sur ton adresse courriel

AFRIQUE/NIGERIA