http://www.fides.org

America

2012-11-16

AMERIQUE/EQUATEUR - Controverse à propos d’une disposition blessant la sensibilité religieuse des malades

Quito (Agence Fides) – Le respect du droit fondamental à la liberté de culte en vigueur dans le pays a été demandé par l’Archevêque de Cuenca, S.Exc. Mgr Luis Cabrera Herrera, O.F.M., suite au déplacement d’une statue de la Très Sainte Vierge Marie, d’un certain nombre d’images sacrées et d’un autel ayant eu lieu à l’hôpital Vicente Corral Moscoso, de Cuenca, à la fin de la semaine dernière.
Selon les informations recueillies par l’Agence Fides, en 2011, une disposition gouvernementale demandait d’utiliser au mieux l’espace dans les hôpitaux et les écoles publiques. Ceci a été le motif qui a poussé à l’expulsion des images sacrées de l’hôpital jusqu’à ce que l’on se décide à construire une chapelle, a affirmé le gouverneur d’Azuay, Humberto Cordero.
La communauté catholique a réagi par l’intermédiaire des moyens de communication et des réseaux sociaux et l’Archevêque de Cuenca en personne, S.Exc. Mgr Luis Cabrera Herrera, a fait part de son indignation par un communiqué qu’il a envoyé au Président de la République. Mgr Cabrera, qui est également Vice-président de la Conférence épiscopale d’Equateur, a expliqué que ces images présentes dans les hôpitaux donnent courage et espérance aux catholiques dans les moments difficiles que sont la maladie et la mort. La lettre de l’Archevêque se conclut par la demande de revoir une telle disposition en vertu du respect de la sensibilité humaine et religieuse. (CE) (Agence Fides 16/11/2012)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network