ASIE/SYRIE - Décès du Directeur national des Œuvres pontificales missionnaires - Le Patriarche gréco-catholique souhaite que « sa mort constitue une offrande pour la paix »

jeudi, 15 novembre 2012

Alep (Agence Fides) – Le 14 novembre à midi est décédé, suite à une attaque cardiaque improviste, le Père Jules Baghdassarian, 55 ans, Directeur national des Œuvres pontificales missionnaires (OPM) en Syrie depuis 2003. Le Père Baghdassarian était un prêtre gréco-catholique (melkite) et résidait à Alep. Ses funérailles seront célébrées samedi 17 en l’église Saint Georges d’Alep par S.Exc. Mgr Jeanbart, Archevêque gréco-catholique de la ville.
Le Père Baghdassarian avait beaucoup souffert de la situation tragique du conflit syrien, arrivé au cœur même d’Alep. Au cours de ces derniers mois, vue la grave situation humanitaire de milliers d’évacués dans la ville, il s’était dédié corps et âme aux activités caritatives, à l’assistance, à l’aide aux familles évacuées, à l’organisation des aides et à la résolution des nombreux problèmes dérivant de cette action. Probablement – indique à Fides le Bureau des OPM à Alep – les préoccupations, la situation de stress psychophysique, l’angoisse et la fatigue lui ont été fatales.
S.B. Grégoire III Laham, Patriarche gréco-catholique, a fait part à l’Agence Fides de sa profonde douleur pour la famille du Père Baghdassarian et pour la communauté gréco-catholique d’Alep. Il se souvient du prêtre comme d’un « grand ami des pauvres, animé d’un grand zèle pour la charité. Ses verbes étaient : aimer et servir ». « Espérons – ajoute-t-il – que sa mort constitue une offrande pour la paix et pour la réconciliation en Syrie, pour l’avenir de la communauté chrétienne en Syrie et pour le triomphe de la charité en Syrie et au Moyen-Orient ». (PA) (Agence Fides 15/11/2012)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network