http://www.fides.org

America

2012-11-05

AMERIQUE/VENEZUELA - Ouverture de l’Année de la Foi au Venezuela au travers d’un appel à l’amnistie en faveur des prisonniers politiques

Caracas (Agence Fides) – L'Archevêque de Caracas, S.Em. le Cardinal Jorge Urosa Savino, a adressé un appel au gouvernement national afin qu’il adopte les mesures nécessaires en faveur des prisonniers politiques : « Nous avons insisté sur ce thème afin que soit appliquée une justice impartiale et qu’il n’y ait ainsi plus de prisonniers politiques » a-t-il déclaré, rappelant que les Evêques du Venezuela ont plusieurs fois insisté sur la demande de grâce pour les prisonniers politiques. « Je m’unis à la demande d’amnistie et à un certain nombre de demandes de grâce – a déclaré le Cardinal. Elles portent la paix dans les cœurs de ceux qui savent d’avoir été injustement condamnés et donnent au peuple vénézuélien la conscience du fait qu’au Venezuela les opposants politiques au gouvernement ne sont pas punis injustement ».
Le Cardinal s’est ainsi exprimé après l’Eucharistie célébrée le samedi 3 novembre en l’église de Notre-Dame de Chiquinquirá, dans la capitale du Venezuela, à l’occasion de l’ouverture de l’Année de la Foi, en présence de 2.000 personnes environ. L’Archevêque de Caracas a expliqué que l’Année de la Foi a été proclamée par le Pape Benoît XVI en vue d’un renouvellement de la foi catholique et il a également déploré dans son discours le grand nombre d’homicides intervenus à Caracas au cours de ces dernières semaines : « Je veux présenter mes condoléances à tous les parents de ces familles » a déclaré le Cardinal, lançant un appel à tous afin qu’il soit mis fin à la violence dans le pays. (CE) (Agence Fides 05/11/2012)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network