http://www.fides.org

Europa

2012-10-30

EUROPE/PORTUGAL - Dénonciation de la régression sociale et de l’augmentation de la pauvreté de la part d’organisations catholiques

Lisbonne (Agence Fides) – « Nous constatons actuellement une énorme régression sociale qui frappe surtout les plus faibles, portant à une augmentation de la pauvreté, de l’insécurité, de la violence et d’autres problèmes sociaux », peut-on lire dans le communiqué des Mouvements des Ouvriers catholiques publié par l’Agence Ecclesia, communiqué dont une copie est parvenue à l’Agence Fides. L’Association des ouvriers catholiques et la Jeunesse catholique du Portugal ont qualifié, dans une déclaration officielle conjointe, de « grande régression sociale » la proposition de budget de l’Etat proposée par le gouvernement pour 2013. Le mouvement Ligue des Ouvriers catholiques (LOC), le Mouvement des travailleurs chrétiens (MTC) et le Mouvement Jeunesse ouvrière catholique (JOC) parlent « d’injustices » au sein de la proposition du gouvernement.
Le document critique également la réduction des différents bénéfices sociaux : « Il s’agit d’une claire dévaluation du travail humain et de mépris pour les droits des travailleurs ». « Ces options attaquent violemment les revenus du travail et des plus pauvres ; montrent l’incapacité de combattre la corruption, la fraude fiscale et la promiscuité entre intérêts privés et services publics ; montrant également l’irresponsabilité dans la gestion financière du secteur bancaire ». La note conclut : « A nous tous, jeunes, adultes, personnes âgées et enfants, il appartient donc d’être conscients de la réalité, de repenser les valeurs sur lesquelles nous voulons construire la société et d’agir de manière cohérente ». (CE) (Agence Fides 30/10/2012)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network