http://www.fides.org

America

2012-10-26

AMERIQUE/COSTA RICA - 80.000 morts d’enfants causées chaque année par la violence en Amérique latine

San José (Agence Fides) – Une « épidémie » de nature sociale continue à intéresser les pays latino-américains : il s’agit de la violence contre les mineurs qui provoque chaque année la mort de 80.000 enfants environ. Des mesures préventives et une plus grande information à ce sujet représentent une urgence. L’Amérique latine est la région la plus violente du monde, sachant que 28,7% des victimes d’homicides ont un âge compris entre 10 et 19 ans et que 6 millions d’enfants subissent des abus graves, sont abandonnés et exploités. De par le monde, un mineur sur trois ne vit pas dans une maison digne ; un sur cinq ne dispose pas d’eau potable et un sur sept n’a pas accès aux services sanitaires de base. Ces données ont émergé au cours du séminaire dédié à la « violence infantile : phénomène global qu’il est urgent d’éradiquer » tenu à San José, au Costa Rica. L’événement a constitué une grande chance pour réfléchir sur les très fort taux d’abus et d’incidence de la violence chez les enfants, les adolescents et les jeunes. Dans de nombreux pays latino-américains, les enfants sont « éduqués » au travers de mauvais traitements parce que les parents « ne connaissent pas d’autres méthodes ». Par conséquent, servent également des programmes éducatifs les concernant. La violence aura des effets dramatiques sur la santé mentale et émotive des enfants, qui pourraient aller jusqu’à en causer le suicide. (AP) (Agence Fides 26/10/2012)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network