http://www.fides.org

America

2012-10-24

AMERIQUE/PANAMA - Communiqué du Diocèse de Colon : « L’Etat a l’obligation de gérer les ressources de tous pour le bien de tous »

Colon (Agence Fides) – Alors que l’Archevêque de Panama, S.Exc. Mgr Ulloa, depuis Rome, invite au dialogue afin de résoudre les problèmes de la ville de Colon, se trouve relancé le communiqué du Diocèse de Colon-Kuna Yala, dans lequel l’Evêque ordinaire, S.Exc. Mgr Audillo Aguilar Aguilar, propose un certain nombre d’éléments de réflexion concernant la situation. Le document, qui porte la date du 18 octobre, n’est cité que maintenant par les moyens de communication comme voix de l’Eglise, présente depuis le début dans le cadre de la question.
Voici le texte du communiqué parvenu à l’Agence Fides : « Face au projet de loi 529 réformant la loi 18/1948, nous désirons manifester ce qui suit : 1. La ville de Colon a contribué au pays non seulement au travers de la ZLC mais aussi par les profits des ports, du Canal de Panama et du chemin de fer interocéanique ; 2. La population de Colon souffre de pauvreté, du manque de centres d’instruction publique, du manque de centres d’assistance sanitaire, du manque d’eau potable. Il existe par ailleurs un problème de logement et de chômage. On ne peut donc sacrifier seulement la ville de Colon face à la crise du pays. L’Etat a l’obligation de gérer les ressources de tous pour le bien de tous ; 3. Nous invitons les habitants de Colon à travailler afin d’améliorer la qualité de la vie et à respecter la dignité humaine, de manière à travailler ensemble pour un développement intégral ; 4. Nous faisons appel à tous afin d’éviter par le dialogue le recours à la violence qui va seulement à l’encontre des personnes innocentes ». (CE) (Agence Fides 24/10/2012)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network