AMERIQUE/CHILI - 100.000 jeunes au Pèlerinage de Sainte Thérèse des Andes : « Vous devez être fiers d’être chrétiens » les exhorte l’Archevêque de Santiago

lundi, 22 octobre 2012

Santiago (Agence Fides) – Plus de 100.000 personnes, en grande partie des jeunes, ont participé samedi 20 octobre au Pèlerinage au Sanctuaire de Sainte Thérèse des Andes, parcourant 27 Km du petit village de Chacabuco jusqu’au « Sanctuaire de la Carmélite ».
Cette 22ème édition du Pèlerinage s’est achevée par une célébration eucharistique présidée par S.Exc. Mgr Ricardo Ezzati, Archevêque de Santiago, qui a déclaré aux jeunes que l’Eglise leur fait confiance pour construire un Chili plus fraternel. « Vous devez être fiers d’être chrétiens. Cette Eglise sera celle que le Christ veut. Seul le Christ donne une signification plus profonde et véritable à l’homme en chemin. Nous cherchons à devenir un peuple au cœur ouvert, qui grandit seulement si cela a lieu avec les autres. C’est seulement ainsi que le développement aura un visage humain » a déclaré l’Archevêque au cours de l’homélie. La note envoyée à l’Agence Fides souligne que l’Archevêque a invité tous les participants à vivre cette Année de la Foi en s’engageant dans la « Mission Jeune » (voir Fides 02/10/2012).
De 04h00 du matin à la Messe, célébrée à 17h00, plus de 1.000 volontaires ont signalé le parcours aux pèlerins, alors qu’une centaine de carabiniers assurait la fermeture de l’autoroute 57 afin de permettre le passage des 100.000 jeunes. Le Pèlerinage annuel au Sanctuaire de Sainte Thérèse des Andes est l’un des événements nationaux les plus fortement ressentis et qui voit la plus forte participation de jeunes. Au cours du chemin, sont effectuées 12 étapes pour réfléchir, prier et chanter, Les temps de silence au cours desquels les pèlerins marchaient, chacun brandissant une croix colorée portant une intention de prière, ont également été très touchants. « Je suis ici pour mes études », « Je prie pour la santé de mon père », « Pour la cause des Mapuches », « Je voudrais entrer à l’Université », « Je prie pour qu’au Chili règne la justice », « Parce que je veux manifester ma foi catholique en public » : telles sont quelques-unes des réponses fournies par les jeunes ayant participé au pèlerinage et interrogés sur le motif de leur présence. (CE) (Agence Fides 22/10/2012)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network