EUROPE/ESPAGNE - Alimentation : droit fondamental non reconnu à 850 millions de personnes

mardi, 16 octobre 2012

Madrid (Agence Fides) – Aujourd’hui, 16 octobre, est célébrée partout dans le monde la Journée mondiale de l’alimentation, droit humain fondamental pourtant non reconnu à 850 millions de personnes environ. Ce droit prévoit que tous – hommes, femmes, enfants, personnes seules ou communautés dans leur ensemble – aient à tout moment accès, physique et économique, aux aliments adaptés ou aux moyens de les acquérir. Du dernier rapport diffusé par la FAO, « l’Etat d’insécurité alimentaire 2012 », il ressort une importante diminution de ceux qui souffrent de malnutrition dans le monde, leur nombre connaissant une baisse de plus de 130 millions de personnes. Cependant, les personnes souffrant encore la faim sont près de 850 millions, donnée inconcevable dans un monde riche de ressources pour tous. Le droit à l’alimentation requiert que les Etats pourvoient à fournir un environnement favorable au sein duquel les personnes puissent exploiter tout leur potentiel afin de produire et d’obtenir de la nourriture adaptée pour elles et leurs familles. (AP) (Agence Fides 16/10/2012)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network