http://www.fides.org

America

2012-10-12

AMERIQUE/HONDURAS - Engagement politique de religieux : le Curé de la Cathédrale de Tegucigalpa réclame le respect de la Constitution

Tegucigalpa (Agence Fides) – Un prêtre catholique, le Père Carlo Magno Núñez, Curé de la Cathédrale de Tegucigalpa, a demandé au Tribunal Suprême électoral (TSE) de faire respecter la Constitution de la République qui prévoit que les religieux ne peuvent pas s’engager en politique. Dans un entretien accordé à un journal de la capitale, le Curé motive son initiative par le fait qu’un nombre important de pasteurs évangéliques se sont portés candidats, sans pour autant abandonner leur rôle de pasteurs, à des postes politiques de représentation populaire sur les listes de l’un des trois partis (National, Libéral, Liberté et refondation) protagonistes des élections primaires du 18 novembre prochain. A ce qu’affirme le Père Carlo Magno Núñez, la candidature a été autorisée seulement dans un cas par le TSE dans la mesure où l’intéressé n’exerce plus le rôle de pasteur depuis un an. Dans le même entretien, le prêtre affirme : « Plusieurs fois, nous avons fait confiance aux hommes politiques parce que l’on suppose qu’ils veulent changer la situation au Honduras mais ce qu’ils font est de changer la situation de leur propre famille et non pas le pays. Nous avons besoin de personnes qui aiment le Honduras et non pas leurs poches ». En ce qui concerne les pasteurs, il a souligné : « Ils doivent décider en faveur de l’un ou de l’autre : où ils se dédient à la religion en tant que pasteurs, ou bien ils s’engagent en politique. En effet, les deux activités exercées ensemble sont incompatibles ». (CE) (Agence Fides 12/10/2012)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network