AMERIQUE/CHILI - Selon l’Archevêque de Concepción, « l’Eglise fleurira dans la mesure où notre foi se réalisera en œuvres concrètes en faveur de notre prochain »

samedi, 6 octobre 2012

Concepción (Agence Fides) – En vue de l’imminente ouverture de l’Année de la Foi proclamée par le Pape Benoît XVI, l’Archevêque de Concepción, S.Exc. Mgr Fernando Chomali, exhorte l’ensemble de la population chilienne à la vivre dans les différents secteurs de la vie sociale et pastorale. « Aucune Paroisse, aucune chapelle, aucune famille, aucun collège ou université, pas plus qu’aucun domaine pastoral ne doit être exclu de cette invitation qui se présente lumineuse et pleine d’espérance au milieu de tant d’obscurité et de défiance » peut-on lire dans une note envoyée à l’Agence Fides par l’Archevêque. « Il ne fait aucun doute que cette exhortation nous renouvellera tous dans notre engagement et nous illuminera encore davantage au sein de l’engagement d’évangélisation qui nous a été confié ».
« La foi – poursuit Mgr Chomali – donne un horizon totalement neuf à notre vie et à notre travail. Elle se présente comme un don mais aussi comme une mission que nous devons accepter et réaliser. L’invitation du Pape à approfondir la lecture de la Bible et l’étude constante du Concile Vatican II, qui célèbre son cinquantenaire, et du Catéchisme de l’Eglise catholique, qui en est à son 20ème anniversaire, est adressée à tous les catholiques, dans le cadre de la « Mission Jeune ». En effet, les jeunes sont à l’inlassable recherche de sens pour leurs vies et ce sens est donné par Jésus. De Lui germera toute la vie nouvelle ».
« En partant de la foi, le Pape nous appelle à nous engager dans une vie centrée sur les autres. L’Eglise catholique fleurira dans la mesure où notre foi se réalisera en œuvres concrètes en faveur de notre prochain » met encore en évidence l’Archevêque. « Atteindre l’autre en annonçant la Parole, en annonçant Jésus Christ, en révélant son enseignement de salut et de communion et en servant les autres, surtout les nécessiteux, nous met sur les traces du Seigneur » conclut Mgr Chomali. (AP) (Agence Fides 06/10/2012)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network