http://www.fides.org

Africa

2012-10-04

AFRIQUE/MADAGASCAR - Prêtre jésuite assassiné dans le cadre d’un vol à main armée

Antananarivo (Agence Fides) – « Le Père Bruno a été victime d’une attaque très violente et a subi une mort brutale. La communauté locale des jésuites est bouleversée » déclarent à l’Agence Fides des sources de l’Eglise depuis Antananarivo, capitale de Madagascar, où le Père Bruno Raharison, prêtre jésuite de nationalité malgache, économe de la congrégation Jean XXIII de Mahamasina, a été tué dimanche 30 septembre au cours d’un vol à main armée en pleine rue.
L’automobile du religieux a été remarquée par un certain nombre d’habitants le 30 septembre alors qu’elle se trouvait stationnée le long de la RN 2 qui conduit d’Antananarivo à Tamatave, dans les environs de la localité de Carion. Les gendarmes ayant été alertés, ont établi une surveillance de la voiture. Le lendemain, un jeune qui tentait de récupérer l’automobile a été appréhendé. Simultanément, les gendarmes avaient lancé une battue dans la zone qui permettait le 2 octobre de retrouver le corps du Père Raharison, à 400 m du lieu de la découverte de sa voiture. Le religieux avait été frappé plusieurs fois avec une arme blanche dans le dos, à la poitrine et à la tête. « Les malfaiteurs ont voulu voler la voiture que le prêtre venait de recevoir pour effectuer son service. Le Père Raharison était accompagné par un jeune qui l’aidait dans ses déplacements et qui, avec un certain nombre de ses amis, a organisé l’embuscade le long de la route » déclarent nos sources. Outre le jeune en question, deux autres personnes ont été arrêtées en relation avec le meurtre du jésuite. Les obsèques du Père Bruno Raharison ont été célébrées hier. (L.M.) (Agence Fides 04/10/2012)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network