AFRIQUE/MALI - Lettre des Evêques au Président par intérim : « Nous apprécions les efforts du Président en faveur de la paix et de l’unité nationale »

lundi, 1 octobre 2012

Bamako (Agence Fides) – « Nous prions, comme tous les maliens, pour l’unité du pays et le retour de la paix » écrivent les Evêques du Mali dans une lettre adressée au Président par intérim, Dioncounda Traoré. Le document, envoyé à l’Agence Fides, a été rédigé au terme de la Session plénière de la Conférence épiscopale du Mali, qui a eu lieu fin septembre.
Les Evêques expriment leur satisfaction pour le pardon accordé par le Président à ceux qui, en mai, l’ont assailli dans le Palais présidentiel (voir Fides 22/05 et 28/07/2012) et affirment partager les préoccupations du Chef de l’Etat s’agissant de la situation dans le nord du pays, région qui se trouve entre les mains d’un certain nombre de groupes intégristes. « Nous saluons une fois de plus votre démarche de résolution des problèmes par le dialogue, toujours le dialogue et encore le dialogue, avant d’en arriver à l’usage d’autres moyens » souligne la missive.
Les Evêques saluent en outre la constitution du nouveau gouvernement d’unité nationale et « prennent acte de la création du Ministère des Affaires Religieuses et du Culte ». « Nous souhaitons que ce ministère remplisse les charges qui lui sont confiées, à savoir : le renforcement de la laïcité de l’Etat malien, le renforcement du dialogue entre toutes les religions et la cohabitation pacifique entre toutes les confessions religieuses » concluent les Evêques maliens. (L.M.) (Agence Fides 01/10/2012)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network