http://www.fides.org

Asia

2012-09-29

ASIE/LAOS - Arrestation de trois pasteurs dans le cadre de la campagne répressive contre les chrétiens de Savannakhet

Savannakhet (Agence Fides) – La campagne de répression des autorités laotiennes à l’encontre des communautés chrétiennes dans la province de Savannakhet s’intensifie. Ces derniers jours, la police a procédé à l’arrestation de trois pasteurs protestants, responsables de communautés dans les villages du district de Phin. Dans le cadre d’une opération de police, ont ainsi été incarcérés le pasteur Bounlert, responsable des chrétiens dans le district de Phin, le pasteur Adang, responsable de Kengsainoy et le pasteur Onkaew, responsable de l’église de Kapang. La police les a conduit à la prison du district, les menottant et leur entravant les pieds. Deux autres responsables chrétiens ont été arrêtés et transférés à la prison provinciale de Savannakhet avant d’être immédiatement relâchés.
Ainsi que cela a été indiqué à Fides par l’ONG Human Rights Watch for Lao Religious Freedom (HRWLRF), les trois pasteurs Bounlert, Adang et Onkaew se trouvent dans des « conditions d’emprisonnement dures » et souffrent en prison sans aucun motif mais seulement à cause de leur action en tant que « guides religieux ». Par ailleurs, bien que les pasteurs Adang et Onkaew soient gravement malades, les membres de leurs familles n’ont pas encore obtenu l’autorisation de leur rendre visite, de leur porter des médicaments ou de les transférer dans un hôpital.
Dans les jours qui ont suivi leur arrestation, des agents de police ont interrogé les familles des trois pasteurs, posant des questions comme : « Qui finance votre communauté ? Combien avez-vous dépensé pour édifier l’église ? Qui vous a converti au Christianisme ? ».
Voici un mois, la police avait arrêté le responsable chrétien Bountheung, dans la province de Borikhamxai (dans le centre du Laos) sous l’accusation « d’avoir converti 300 laotiens à la foi chrétienne » (voir Fides 28/08/2012).
L’ONG HRWLRF demande au gouvernement du Laos de respecter le droit des chrétiens laotiens à professer librement leur credo religieux, comme cela est garanti par la Constitution du Laos elle-même. (PA) (Agence Fides 29/09/2012)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network