http://www.fides.org

America

2012-09-26

AMERIQUE/NICARAGUA - Publication de la Lettre pastorale des Evêques : « devenir des sujets actifs de la transformation du pays »

Matagalpa (Agence Fides) – Les Evêques du Nicaragua sont arrivés hier, 25 septembre, à Matagalpa – ville située à quelques 100 Km au nord de Managua – où devait se dérouler la réunion ordinaire de la Conférence épiscopale. La note envoyée à l’Agence Fides par la Conférence épiscopale du Nicaragua elle-même indique qu’hier, à 17h00, en l’église de San José, la rencontre a débuté, suivie par une Procession avec l’image de Notre-Dame-de-la-Merci en direction de la Cathédrale, et par le Saint Sacrifice de la Messe auquel a été convié toute la population.
Aujourd’hui, 26 septembre, en fin de matinée, les Evêques présentent au cours d’une conférence de presse la Lettre pastorale au peuple du Nicaragua. La conférence, qui aura lieu à la Chartreuse de Matagalpa, sera transmise en direct par la Radio Católica de Nicaragua (Radio catholique du Nicaragua) et par le réseau des Radios catholiques du pays. S.Exc. Mgr Leopoldo José Brenes Solórzano, Archevêque de Managua, a anticipé à la presse que « l’un des points clefs est celui qui concerne les prochaines élections municipales et nous, en tant qu’Evêques, avec l’expérience et le contact avec les personnes, nous voulons exprimer dans notre message ce que nous avons écouté auprès des personnes ». S.Exc. Mgr Silvio José Baez, Evêque auxiliaire de Managua, a lui aussi déclaré que, dans le message, « nous appellerons le peuple du Nicaragua à l’espérance. Ce sera une invitation faite à tous les citoyens à ne pas demeurer passifs face à la réalité nationale mais à devenir des sujets actifs de l’amélioration et de la transformation du pays ».
La campagne électorale en vue des élections municipales au Nicaragua a débuté le 20 septembre et devra se conclure le 31 octobre afin de respecter les quatre jours de silence avant les élections, qui auront lieu quant à elle le 4 novembre. Les élus demeureront en fonction pour quatre ans. (CE) (Agence Fides 26/09/2012)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network