AMERIQUE/COLOMBIE - Dans l’attente du dialogue de paix, l’Eglise prépare la « Semaine pour la Paix »

lundi, 3 septembre 2012

Bogotá (Agence Fides) – Dans un climat marqué par l’espérance que les contacts entre le gouvernement et les FARC parviennent à des résultats concrets, la Colombie se prépare à vivre la Semaine annuelle pour la Paix. « Le Président Juan Manuel Santos nous a toujours invité à participer au dialogue de paix avec les FARC mais il faut considérer avec prudence le moment opportun pour intervenir » affirme, dans une note envoyée à l’Agence Fides, l’Evêque du Diocèse de Fontibon, S.Exc. Mgr Juan Vicente Cordoba Villota, SJ. Mgr Córdoba exprime également l’espoir que les conversations avec les FARC puissent aboutir en ce qu’il ne s’agit pas d’un processus aisé et qu’il faut faire montre de beaucoup de prudence. L’Eglise attend cependant un signal du Président pour intervenir. La Conférence épiscopale a manifesté, elle aussi, dans un communiqué (voir Fides 29/08/2012) sa totale disponibilité à participer au moment opportun.
Ces jours-ci, la Colombie se prépare à célébrer la « Semaine pour la Paix 2012 » qui se déroulera du 9 au 15 septembre au travers d’une série d’activités dans les différentes villes du pays. Au sein de l’Archidiocèse de Cartagena, par exemple, a été organisée une marche qui inaugurera cette Semaine afin de favoriser la participation de tous. Le slogan de la Semaine sera : « En accompagnant les victimes, construire un chemin vers la paix ». L’invitation est donc à ne pas seulement penser aux victimes du conflit armé mais également aux nombreuses victimes d’abus et de violations des droits. (CE) (Agence Fides 03/09/2012)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network