AMERIQUE/HONDURAS - Fin de la grève des infirmiers après 29 jours d’agitation

jeudi, 26 juillet 2012

Tegucigalpa (Agence Fides) – Environ 2.600 infirmiers honduriens ont repris le travail après 29 jours d’une grève qui a angoissé le pays. La protestation nationale des personnels infirmiers s’est conclue après que les parties soient parvenues à un accord avec les autorités responsables du Ministère de la Santé selon les informations officielles diffusées par les agences de presse.
L’Evêque auxiliaire de San Pedro Sula (dans le nord du Honduras), S.Exc. Mgr Romulo Emiliani, qui jouait le rôle de médiateur entre les infirmiers et le Ministère de la Santé, a déclaré aux journalistes que la signature de l’accord « met fin à la grève qui avait angoissé tout un chacun, provoquant des souffrances dans le pays ».
A la base de la contestation se trouvait la création de 250 nouveaux postes d’infirmier et le paiement d’un certain nombre d’avantages pour un total de quelques 450 millions de lempiras (soit environ 23 millions de dollars américains).
« Les négociations ont été caractérisées par la courtoisie et la sincérité mais également par des moments difficiles et je suis reconnaissant dans le fait que les parties soient parvenues à un accord » a déclaré Mgr Emiliani, qui s’était transféré à Tegucigalpa depuis deux semaines afin de pouvoir jouer un rôle de médiateur dans ce conflit syndical. L’accord a été atteint voici deux jours, mais la population vit encore dans la gêne dans la mesure où les médecins locaux ont entamé une grève de deux jours mais aussi et surtout à cause des fortes carences du service sanitaire national. (CE) (Agence Fides 26/07/2012)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network