http://www.fides.org

Oceania

2012-07-24

OCEANIE/PAPOUASIE NOUVELLE GUINEE - Missionnaires et jeunes engagés au profit des enfants handicapés

Port Moresby (Agence Fides) – « La vie des enfants handicapés nous est chère » déclare à l’Agence Fides le Père John Glynn, missionnaire irlandais fidei donum en Papouasie Nouvelle Guinée, actuellement en service près la Jubilee Secondary School de Port Moresby. En sensibilisant les jeunes et les enfants sur la manière dont ils pourraient améliorer la vie des enfants et jeunes handicapés au sein des familles très pauvres, a été trouvée une solution simple mais de bon sens : leur fournir un fauteuil roulant que, du fait de son coût élevé, leurs familles ne peuvent se permettre d’acheter. Après près d’un an d’attente et grâce à une donation de la famille de Greg Shepherd, un avocat bien connu de Port Moresby, raconte le missionnaire, « nous avons pu acquérir quatre fauteuils roulants, l’un destiné à un jeune de vingt ans et trois plus petits pour des enfants ». Ceci, dit-il, est seulement le début : les enfants, les adolescents et les jeunes handicapés présents auprès de familles dans les villages sont très nombreux et d’autres organisations comme « We Care ! » en Australie et en Irlande, cherchent actuellement à pourvoir aux besoins d’au moins 10 d’entre eux, tous appartenant à des familles indigentes. Le missionnaire s’occupe par ailleurs de la formation d’un certain nombre de jeunes physiothérapeutes qui pourront par la suite assister les handicapés de Papouasie au travers de thérapies simples mais adaptées et améliorer ainsi leur vie. Le missionnaire fait par ailleurs état de situations limites en Papouasie dans le cadre desquelles les jeunes handicapés étaient placés dans des cabanes sans lumière, seuls, abandonnés à eux même parce que leurs parents travaillaient. Fournir un fauteuil roulant permettra aux handicapés de rejoindre les groupes d’assistance tous les jours et de pouvoir y être soignés, nourris, lavés, vêtus et instruits, sachant qu’ils auront la possibilité de bénéficier de la compagnie des enfants et des jeunes d’un « Care Group ». (PA) (Agence Fides 24/07/2012)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network