AMERIQUE/BRESIL - Hausse vertigineuse de la violence dans le pays - 24 enfants assassinés chaque jour

vendredi, 20 juillet 2012

Sao Paulo (Agence Fides) – Les trente dernières années, reconnues comme celles durant lesquelles le Brésil a fait les plus importants progrès, peuvent également être considérées comme les plus violentes. Selon une récente étude intitulée « Cartographie de la violence 2012 – Enfants et adolescents du Brésil », en 2010, au moins 24 enfants et adolescents ont été assassinés chaque jour pour un total de 8.686 morts. Il s’agit d’une augmentation tragique de 346% entre 1980 et 2010. Sur un total de 92 pays examinés, le Brésil occupe le quatrième rang en ce qui concerne la violence sur les enfants et les adolescents de 0 à 19 ans, après le Salvador, le Venezuela et Trinité et Tobago, pays caractérisés par une économie beaucoup plus arriérée que celle du Brésil, considérée comme la sixième du monde. Le Brésil est le seul de ces pays à disposer d’un Statut de l’Enfant et de l’Adolescent signé voici 20 ans et à mettre en œuvre des programmes sociaux concernant la population la plus pauvre, au sein de laquelle s’enregistrent les plus fort taux de violence. Entre 1980 et 2010, 3,1 sur 100.000 enfants et adolescents ont été tués alors que ce taux était en 2010 de 13,8 pour 100.000. Selon le recensement de 2010, les mineurs étaient au nombre de 62,9 millions soit 33% de la population totale, composée de 190,6 millions de personnes. (AP) (Agence Fides 20/07/2012)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network