AFRIQUE/NIGERIA - La clef pour surpasser la pauvreté : impliquer la femme africaine dans l’économie du pays

mardi, 17 juillet 2012

Lagos (Agence Fides) – Du II° Sommet économique des Femmes africaines, qui vient de s’achever à Lagos après deux jours de travaux, il ressort que le soutien économique aux femmes représente la clef pour faire face à la pauvreté et parvenir à une croissance plus durable du pays. Parmi les participants de nombreux chefs d’entreprises, employées de banque, hauts fonctionnaires et militantes ont sollicité les responsables politiques et économiques de contribuer au renforcement de la figure féminine et de supprimer les obstacles qui entravent son développement. La participation féminine à la vie politique est très réduite et il est nécessaire également d’affronter des problèmes tels que l’instruction ou l’accès aux services sanitaires, qui continuent à reléguer la femme au second plan. Plus de la moitié des femmes qui meurent en couches de par le monde sont africaines. En Afrique sub-saharienne, les femmes gèrent seulement 26% des petites entreprises. Grâce à la récente initiative africaine « Visages neufs, voix neuves », concentrée sur le développement agricole du continent, est prévue au cours des deux prochaines années la création d’une banque de données qui impliquera les femmes dans les secteurs de l’économie et de la finance. (AP) (Agence Fides 17/07/2012)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network