AMERIQUE/ARGENTINE - Exhortation de l’Archevêque de Mendoza : « une grande nation doit défendre les faibles »

jeudi, 12 juillet 2012

Mendoza (Agence Fides) – L'Archevêque de Mendoza, S.Exc. Mgr José María Arancibia, a présidé le Te Deum à l’occasion de la Journée de l’Indépendance de l’Argentine, le 9 juillet, en la Paroisse de Saint Charles Borromée, dans la Vallée d’Uco. « On célèbre la Journée de l’Indépendance nationale et, suivant une habitude profondément enracinée, nous nous arrêtons pour réfléchir et reconnaître la protection de Dieu. Nous manifestons et exprimons ainsi notre vision de la vie humaine et de l’histoire, tout en respectant les convictions personnelles » a déclaré l’Evêque.
Dans son homélie, Mgr Arancibia a mis en évidence le fait que « la vérité sur l’homme est un présupposé nécessaire pour parvenir à la liberté. En elle se fonde l’éthique, avec laquelle tous peuvent se confronter et qui contient des formulations claires et précises relatives à la vie et la mort, aux devoirs et aux droits, au mariage, à la famille et à la société et même au soin responsable de la nature ».
Dans la note envoyée à l’Agence Fides, on peut lire qu’à la fin de la réflexion, l’Archevêque de Mendoza a adressé cette exhortation : « Une grande nation ne peut se fonder sur de faux idéaux ni sur le bénéfice d’un petit nombre mais doit se préoccuper de défendre les faibles. Nous devons nous engager à construire tous ensemble une communauté, au sein de laquelle tous puissent croître dans la paix et dans le bien-être ». Le 9 juillet, l’Argentine a fêté le 196ème anniversaire de son indépendance. La fête nationale est fortement ressentie par la population bien qu’actuellement des problèmes existent au sein de différents secteurs de la société. (CE) (Agence Fides 12/07/2012)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network