http://www.fides.org

Asia

2012-06-26

ASIE/AFGHANISTAN - Morts et disparus suite aux fortes précipitations enregistrées au cours de ces derniers jours

Chaghcharan (Agence Fides) – Plus d’une centaine d’habitations et autant d’hectares de terrains agricoles et servant aux élevages ont été détruits suites aux fortes précipitations qui se sont abattues de manière ininterrompue pendant cinq jours dans le nord de l’Afghanistan. Selon les autorités afghanes et les Nations unies, les morts jusqu’ici enregistrés seraient au nombre de 37 dont 24 au sein de quatre districts, y compris la capitale provinciale, Chaghcharan, et 13 autres dans le district de Yaftal. Nombreuses sont également les personnes disparues. Une typologie de pluie et de grêle similaire n’est pas commune à cette époque de l’année. Dans la région, l’hiver a été le plus rigoureux des 15 dernières années, étant caractérisé par des chutes de neige intense absolument inhabituelles. Les experts avaient prévu qu’avec la fonte des neiges, le niveau des cours d’eau aurait monté, provoquant des inondations dans le nord montagneux du pays au cours du printemps boréal. En mai, les inondations survenues dans la province de Sari Pul, non loin de celle de Ghor, ont causé une cinquantaine de morts, en majorité des femmes et des enfants. Les conditions météorologiques ne semblent pas s’améliorer et l’on craint de graves aggravations. Les autorités qui gèrent les calamités nationales au plan local ont calculé que 135 habitations ont été détruites au Badakhshan, obligeant leurs habitants à évacuer la zone. Selon l’Agence des Nations unies pour la Coordination des Affaires humanitaires, de nombreuses routes en terre battue ont été gravement inondées, rendant difficile la distribution des aides. (AP) (Agence Fides 26/06/2012)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network