http://www.fides.org

America

2012-06-23

AMERIQUE/PARAGUAY - Destitution du Président Lugo et appel au calme des Evêques

Asunción (Agence Fides) – « Vue la grave crise politique que traverse la République, en tant qu’Eglise du Paraguay, nous nous adressons aux représentants du gouvernement et à tous les citoyens afin de les exhorter une fois encore à la paix et à la sauvegarde de la vie humaine comme valeur suprême ». C’est en ces termes, repris dans un communiqué envoyé à l’Agence Fides, que les Evêques du Paraguay invitent à conserver la paix sociale et l’ordre dans le pays.
La décision du Congrès de débuter la procédure de mise en accusation (impeachment) à l’encontre du Président de la République, Fernando Lugo, a en effet provoqué une situation de tension parmi la population de la capitale.
« Nous demandons aux responsables politiques, aux organisations sociales, aux syndicats et à la population de conserver leur calme et leur sérénité et d’éviter tout affrontement et toute violence pouvant mettre en danger l’intégrité et la vie des personnes » indique le texte. Les Evêques ont décidé de lancer cet appel dans la mesure où de nombreux paysans sont descendus dans les rues et une partie de la population évoque déjà un « coup d’Etat ».
Le 22 juin, le Sénat a exprimé son accord à la destitution du Président, le motivant par la mauvaise gestion des récents affrontements entre la police et les paysans dans la zone de Curuguatay où, suite à une question de possession de terrains, 17 personnes avaient trouvé la mort (voir Fides 18/06/2012). Federico Franco, le Vice-président, a été désigné comme nouveau Président du Paraguay. (CE) (Agence Fides 23/06/2012)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network