http://www.fides.org

Africa

2012-06-20

AFRIQUE/SENEGAL - Urgence alimentaire : 800.000 personnes dénutries, 1 million d’enfants en danger

Dakar (Agence Fides) – Outre le Niger, la Mauritanie et le Mali, le Sénégal voit également, au moins 800.000 de ses 12,5 millions d’habitants être gravement touchés par la crise alimentaire. Dans l’ensemble du pays, la dénutrition causée par le manque de denrées alimentaires et par la sécheresse concerne également 14,1% des enfants de la région nord-est de Matam. Selon l’organisation humanitaire Action contre la faim, au Sahel, si de sérieuses mesures ne sont pas prises immédiatement, sont prévisibles 1 million de cas de dénutrition sévère et près de 3 millions de cas de dénutrition aigue modérée parmi les enfants de moins de 5 ans. Les habitants de la zone ne sont pas en mesure d’acheter de la nourriture sur les marchés à cause des prix élevés et ont dû réduire leur alimentation au minimum. Ceux qui en souffrent le plus sont les plus jeunes qui ne mangent ni viande, ni fruits. En outre, à cause de la mort des animaux, le lait manque lui aussi. De nombreux enfants de Matam sont hospitalisés à l’hôpital d’Ourossogui où des professionnels d’ACF collaborent avec le personnel sanitaire afin d’éviter que ces petites victimes ne meurent. Initialement, ont été assistés 2.600 enfants de Matam, qui compte 400.000 habitants. Nombre d’enfants vivent par ailleurs dans des villages auxquels il est difficile d’accéder et où la sécheresse détruit l’agriculture et les élevages de bétail. (AP) (Agence Fides 20/06/2012)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network