http://www.fides.org

America

2012-05-28

AMERIQUE/CHILI - L’Eglise doit être présente aux réunions de travail avec les communautés indigènes

Temuco (Agence Fides) – L’Evêque du Diocèse de Temuco, S.Exc. Mgr Manuel Camilo Vial, a souligné que l’Eglise doit participer aux réunions de travail avec les communautés indigènes annoncées par le Président Sebastián Piñera dans son discours du 21 mai. Le motif de cette requête faite par l’Evêque en qualité de Président de la Pastorale sociale-Caritas du Chili, a été l’annonce faite par le Président Piñera dans le cadre de sa dernière intervention publique de la proposition de création de nouvelles zones de développement indigène (ADI) dans la zone d’Ercilla, de Collipulli et dans la province d’Arauco. Mgr Manuel Camilo Vial a affirmé ne pas savoir comment fonctionneront les nouvelles zones du moment qu’il n’a pas été informé des détails et qu’il a de nombreuses questions à poser. L’Eglise doit participer au projet, sur la base de l’action qu’elle mène à Ercilla et à Collipulli au travers des écoles et des Paroisses de la zone qui se trouvent dans la province de Malleco, en Araucanie.
Des informations recueillies par l’Agence Fides, il résulte que le Président Sebastián Piñera a proposé des réunions de travail dans les différents territoires de manière à ce que les indigènes eux-mêmes participent activement aux décisions qui les concernent. Mgr Camilo Vial Risopatrón est déjà intervenu à ce sujet (voir Fides 02/05/2012), en demandant au gouvernement la reconnaissance constitutionnelle du peuple indigène des Mapuche, et à la société d’accepter le multiculturalisme. (CE) (Agence Fides 28/05/2012)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network