http://www.fides.org

Africa

2012-05-24

AFRIQUE/MOZAMBIQUE - Un nouveau service de maternité pour célébrer la Journée de l’Afrique

Madrid (Agence Fides) – Des 10 pays dans lesquels 60% des morts maternelles sont liés à la grossesse et à l’accouchement, cinq sont situés en Afrique : il s’agit du Nigeria, de la République démocratique du Congo, du Soudan, de l’Ethiopie et de la Tanzanie. A l’occasion de la prochaine Journée de l’Afrique, l’organisation catholique espagnole Manos Unidas souhaite donner une connotation positive à l’événement en présentant les premiers enfants nés dans le service de maternité du centre de santé d’Estaquinha, dans la région de Sofala, au nord du Mozambique. L’objectif est d’assurer la continuité du programme ESMABAMA, opérationnel depuis 2003 dans la mission d’Estaquinha, l’une des quatre au sein desquelles il est déjà présent, offrant une assistance totale dans la région. Grâce à ce projet, il a été possible d’instituer un nouveau centre, entièrement opérationnel, qui dispose de tous les moyens nécessaires pour traiter les maladies les plus fréquentes dans la zone telles que le paludisme, la tuberculose, les maladies respiratoires, la diarrhée et le SIDA. Avec le nouveau service de maternité, le programme sanitaire est désormais complet. Dans de nombreuses zones rurales d’Afrique, être mère comporte pour de nombreuses femmes des risques pour leur santé et pour celle de leurs enfants. L’institution d’un service comme celui d’Estaquinha, ainsi que la préparation de personnel qualifié, la formation de la femme et le suivi de la grossesse constituent la clef permettant aux femmes de vivre une grossesse sûre. ESMABAMA contribue également à la scolarisation des enfants de la zone, à la production agricole et à l’amélioration des conditions de santé de la population. (AP) (Agence Fides 24/05/2012)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network