http://www.fides.org

Africa

2012-05-23

AFRIQUE/GUINEE BISSAU - « Nous sommes la Caritas » : projets et plans pour construire une Guinée-Bissau meilleure et une meilleure Caritas

Bissau (Agence Fides) – C’est sous le thème « Nous sommes la Caritas » que la Caritas Guinée-Bissau a célébré les 15 et 16 mai à Bissau son Assemblée extraordinaire ainsi que la désormais traditionnelle initiative « portes ouvertes ». Selon les informations envoyées à l’Agence Fides par le Diocèse de Bissau, l’Assemblée extraordinaire formée par les délégués des Paroisses des deux Diocèses (Bissau et Bafata), a eu comme moment central la votation du Statut, promulgué ad experimentum le 1er janvier 1983 et mis à jour au cours des années ainsi que du Plan stratégique 2011-2015 comportant trois points fondamentaux : la restructuration de la Caritas Guinée-Bissau, la réponse humanitaire et les actions concrètes visant à réduire la pauvreté. Tant le Statut que le Plan stratégique sont le fruit d’un long cheminement entrepris afin de comprendre mieux ce que Dieu demande aujourd’hui à la Caritas en ce qui concerne son engagement au profit des plus nécessiteux.
La présence des Evêques du Diocèse de Bissau et de son auxiliaire, Leurs Excellences NN.SS. José Câmnate na Bissign et José Lampra Ca, ainsi que du Vicaire général du Diocèse de Bafatá, le Père Luca Pedretti, représentant l’Evêque, S.Exc. Mgr Pedro Zilli, absent pour raisons de santé, a aidé les participants à mener une réflexion plus profonde et plus motivée.
Le 16 mai, la Caritas a ouvert ses portes afin de montrer ce qu’elle est et ce qu’elle réalise non seulement dans son siège central de Bissau mais surtout dans les communautés, les Paroisses, les missions en faveur des pauvres, des malades, des enfants et en particulier des femmes qui souffrent le plus du poids des traditions culturelles, sociales et politiques. Le thème de réflexion de la journée était en effet celui de la femme : femmes dans les moyens de communication, femmes qui accouchent, femmes qui éduquent leurs enfants, femmes qui cherchent des ressources pour leur famille, femmes qui souffrent de la disparité des chances, femmes qui sont mutilées non seulement dans leur esprit mais aussi dans leur corps. De nombreuses femmes ont parlé et partagé leurs rêves et leurs difficultés. L’initiative a donc constitué une journée de réflexion, de détente mais aussi de relance de projets et de plans pour construire une Guinée-Bissau meilleure et une meilleure Caritas. Travailler tous ensemble parce que « nous sommes la Caritas » a été le thème de ces deux jours de travail et « nous sommes la Caritas » est désormais le plan de travail de la Caritas en ce moment difficile pour la Guinée-Bissau. (SL) (Agence Fides 23/05/2012)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network