http://www.fides.org

America

2012-05-16

AMERIQUE/PARAGUAY - « Dépasser la pauvreté et la corruption » : la voix de l’Eglise à l’occasion de l’anniversaire de l’indépendance

Asunción (Agence Fides) – La célébration du Te Deum marquant le 201ème anniversaire de l’indépendance du Paraguay a été caractérisée par une note singulière : l’accès à la Cathédrale et à son parvis ont été interdits bien que la disposition n’ait officiellement été motivée par personne. Face à l’ensemble des autorités gouvernementales, lundi 14 mai, l’Archevêque coadjuteur d’Asunción, S.Exc. Mgr Edmundo Ponziano Valenzuela Mellid, S.D.B. a décrit un pays bien différent de celui qui avait été raconté précédemment par le Président Lugo dans son discours à la nation prononcé avant d’entrer dans la Cathédrale en présence des seules autorités.
Mgr Valenzuela Mellid a rappelé que la Conférence épiscopale du Paraguay, à l’occasion du Bicentenaire de l’indépendance, avait demandé de « dépasser la pauvreté, le sous-développement et la marginalisation dans laquelle vit le pays au travers de politiques publiques visant à faire face aux situations urgentes de la nation ». L’Archevêque a déclaré que « l’Eglise demande de dépasser l’impunité et la corruption qui ont envahi le pays et ceci est lié à la nécessité d’une réforme du système judiciaire ». En outre, il a rappelé que devait encore être réalisée « la réforme agraire, la lutte contre le latifundisme, la récupération des terres dont certains ont été privés de manière illicite et la protection de l’environnement ».
Mgr Valenzuela a exhorté les présents à remercier Dieu pour le pays et à prier pour son avenir, sûrs que la grâce de Dieu ne viendra pas à manquer. Il a demandé aux partis politiques de dépasser les frictions et les conflits en tout genre, de mettre de côté les intérêts personnels ou de groupe afin de construire une volonté politique en faveur du bien commun du pays. Enfin, l’Archevêque a appelé tout un chacun à construire une nation, une grande famille, unis sous le même drapeau des idéaux de paix, de justice, de liberté, d’union et d’égalité que Jésus Christ a résumé dans le commandement de l’amour de Dieu et du prochain. (CE) (Agence Fides 16/05/2012)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network