http://www.fides.org

Vaticano

2012-05-08

VATICAN - Année de la Foi : oser davantage pour la proclamation de l’Evangile et élargir la coopération missionnaire

Cité du Vatican (Agence Fides) – « L’Evangélisation est une activité qui se situe au cœur de l’Eglise. Elle n’est pas l’œuvre de navigateurs solitaires mais au contraire, elle accompagne et s’allie au chemin du peuple de Dieu. Par conséquent, nous devons nous insérer et prendre part aux événements ecclésiaux qui, cette année, ont une importance et une signification particulière. Je me réfère à l’Année de la Foi, au Synode des Evêques sur la Nouvelle Evangélisation et au 50ème anniversaire du Concile Vatican II ». C’est ce qu’a souligné S.Em. le Cardinal Fernando Filoni, Préfet de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples, dans son intervention à l’Assemblée générale des Œuvres pontificales missionnaires (OPM) qui s’est ouverte hier, 7 mai, à la Maison des Salésiens à Rome (voir Fides 03/05/2012).
S’adressant aux Directeurs nationaux des OPM provenant du monde entier pour leur rendez-vous annuel, le Cardinal a mis en évidence que « l’Année de la Foi nous interpelle directement et exige de nous, de la Congrégation et des Œuvres pontificales, le plus fort engagement possible et une participation active. Elle constitue une grâce et une opportunité qui nous sont offertes afin d’authentifier notre service, d’oser davantage pour la proclamation de l’Evangile et d’élargir quantitativement et qualitativement la coopération missionnaire ».
En ce qui concerne la prochaine Assemblée ordinaire du Synode des Evêques, qui aura lieu en octobre et portera sur la Nouvelle Evangélisation, le Cardinal Filoni a indiqué que « le Synode est un événement qui nous touche de près parce que le soin pastoral ordinaire, la nouvelle évangélisation et l’évangélisation ad Gentes font partie intégrante d’un ministère ecclésial lié et interdépendant. L’Eglise chemine rapidement dans le monde si elle se sert tant de la première que de la nouvelle évangélisation. De cette manière, elle assure un service complet à l’Evangile et au Peuple de Dieu ». En outre, le 50ème anniversaire de l’ouverture du Concile Vatican II « doit constituer une opportunité pour relire les documents du Concile Vatican II, le Concile du sens missionnaire », a recommandé le Préfet de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples citant en particulier deux Constitutions : Lumen Gentium et Gaudium et Spes ainsi que le Décret Ad Gentes.
Enfin, le Cardinal Préfet s’est attardé brièvement sur un certain nombre d’aspect de la vie et de l’activité des OPM, citant entre autre l’engagement en faveur de l’Eglise en Chine « qui traverse un moment positif pour l’Evangélisation mais également un moment critique pour les relations, rendues problématiques en ce qui concerne la nomination des Evêques. Cherchons – a déclaré le Cardinal –, y compris au travers des moyens de communication modernes, à faire entendre la voix de l’Eglise et du Saint-Siège à ceux qui demeurent confus à cause de la situation présente. La Congrégation est engagée à tirer au clair et à sortir de l’ambiguïté qui, jusqu’à présent, n’a pas été bénéfique à l’Eglise en Chine ». (SL) (Agence Fides 08/05/2012)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network
newsletter icon

Newsletter

Les nouvelles de l'Agence sur ton adresse courriel

VATICAN