http://www.fides.org

Asia

2012-04-17

ASIE/TIMOR EST - Election du nouveau Président : les défis à relever demeurent l’instruction et le développement

Dili (Agence Fides) – La République de Timor Est, la nation la plus jeune de l’Asie, a élu son nouveau Président. Il s’agit de Taur Matan Ruak, ancien responsable de la guérilla qui, selon les données de la Commission électorale, aurait obtenu déjà plus de 60% des suffrages alors que le scrutin est presque achevé et que les données officielles sont attendues pour demain. Les élections tout comme la phase de décompte des voix post-électoral « ont été caractérisées par la transparence et la tranquillité, l’absence de tensions et de violence. La situation dans le pays est stabilisée et ceci représente un bon signe pour l’avenir du pays » remarque pour l’Agence Fides le Père Bernard Hyacinth Arputhasamy SJ, Directeur du Jesuit Refugees Service pour l’Asie-Pacifique, qui œuvre depuis plusieurs années à Timor Est. Le Directeur rappelle que « le Président ne dispose pas de pouvoirs exécutifs et les prochaines élections législatives, prévues entre juillet et septembre, seront en ce sens plus importantes en ce qui concerne les politiques à appliquer et donc l’avenir de la nation ».
Parmi les défis que Timor Est se doit de relever, le Père Bernard remarque : « Nous comptons sur une bonne gestion qui aide à développer des secteurs tels que l’instruction, la sécurité alimentaire, les infrastructures, le bien-être. Les taux de pauvreté et de chômage à Timor Est sont très élevés : un plan à court terme et un autre à long terme sont nécessaires afin d’améliorer la vie de la population ».
Timor Est célèbre cette année le 10ème anniversaire de son indépendance (obtenue de l’Indonésie en 2002) et se prépare à une année de transition, attendue que les forces de paix de l’ONU doivent quitter le pays après six ans de mission. Les Casques bleus de l’ONU sont arrivés en 2006 après des affrontements et des désordres diffus qui impliquaient d’anciens militaires provenant de différentes factions.
Timor Est est l’une des rares nations asiatiques en grande majorité catholique et l’Eglise a toujours affirmé vouloir contribuer à la croissance et au développement du pays. Les Jésuites sont présents à Timor Est dans le domaine de l’assistance aux réfugiés. Ils disposent également d’une Paroisse où ils exercent leur activité pastorale et ils ouvriront l’an prochain un établissement d’enseignement secondaire. (PA) (Agence Fides 17/04/2012)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network