AMERIQUE/HAITI - Finalement arrivé au Brésil le groupe d’haïtiens bloqué à la frontière depuis janvier

lundi, 16 avril 2012

Iñapari (Agence Fides) – Le dernier groupe de 245 haïtiens qui avait été bloqué en tant que réfugiés à Iñapari, petite ville péruvienne sise à la frontière entre le Pérou et le Brésil a finalement pu passer la frontière brésilienne. La décision d’autoriser l’entrée des haïtiens a été rendue effective mardi dernier, 10 avril, lorsque est entré sur le territoire brésilien un premier groupe de femmes et d’enfants faisant partie des 245 réfugiés haïtiens qui se trouvaient bloqués au Pérou depuis janvier (voir Fides 25/01/2012).
L’autorisation à l’entrée donnée par le gouvernement brésilien, qui a été communiquée à l’Ambassadeur du Brésil au Pérou, a été le fruit du dialogue avec les autorités péruviennes. « En réalité, il ne s’agit pas de 245 personnes mais de 245 familles » a déclaré le diplomate, qui a souligné que la décision avait été prise pour motifs humanitaires et pour éviter le trafic d’êtres humains dans cette zone. Les autorités péruviennes avaient fait état voici quelques jours de la gravité de la situation qui s’était créée dans la région, tant pour les émigrés haïtiens que pour la population de la petite ville d’Iñapari, où l’Eglise catholique s’est livrée au cours de cette période, à une intense action d’assistance, allant jusqu’à accueillir les haïtiens dans les locaux de l’église. (CE) (Agence Fides 16/04/2012)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network