http://www.fides.org

Asia

2012-04-14

ASIE/PAKISTAN - Décès de Cecil Chaudhry, héros national catholique, maître de Shahbaz Bhatti, adversaire de la loi sur le blasphème

Lahore (Agence Fides) – Le Pakistan a perdu son « héros national ». Cecil Chaudhry, ancien capitaine des forces armées, catholique fervent engagé en faveur des droits humains et de l’instruction s’est en effet éteint hier (13 avril) à Lahore à l’âge de 72 ans. Chaudhry, touché par une maladie inguérissable, est mort à l’hôpital entouré par ses proches – il laisse quatre enfants – des amis et par les plus hauts responsables de l’Eglise catholique au Pakistan. Au cours des dernières heures de sa vie terrestre, étaient présents à son chevet S.Exc. Mgr Sebastian Shaw, Administrateur apostolique de Lahore, S.Exc. Mgr Joseph Coutts, Archevêque de Karachi et Président de la Conférence épiscopale et le Père Yousaf Emmanuel, Directeur de la Commission Justice et Paix de la Conférence épiscopale avec lequel Chaudhry avait collaboré. Etait également présent Paul Bhatti, Conseiller spécial du Premier Ministre chargé des Minorités.
Chaudhry a servi la nation comme pilote d’aviation au cours de deux guerres entre l’Inde et le Pakistan (en 1965 et 1971), se distinguant par des actes d’héroïsme. Officier plusieurs fois décoré et excellent enseignant, il s’est dédié entièrement au service de l’Eglise après son départ en retraite et ce surtout dans le domaine de l’instruction. Il était devenu Principal d’abord du Collège Saint Antoine de Lahore puis du Collège Sainte Marie de Rawalpindi, se faisant apprécier en tant que Directeur, enseignant, gestionnaire, homme de foi et de culture, d’une grande honnêteté et de vues larges. Parmi ses élèves et, ainsi qu’il aimait à le qualifier, « parmi ses créatures » se trouvait également Shahbaz Bhatti, le Ministre catholique assassiné en mars 2011, pour lequel il représentait un précieux conseiller. Au service de la formation, il a uni l’engagement en faveur de la sauvegarde des droits humains, se déclarant ouvertement contraire à la loi sur le blasphème et appuyant la Commission Justice et Paix dans la campagne pour son abolition. Dans le cadre d’un entretien accordé à Fides, le Père Yousaf Emmanuel, Directeur de la Commission s’en souvient comme d’un « grand homme, modèle de par sa fidélité à la nation et à l’Eglise ». S.Exc. Mgr Coutts indique quant à lui qu’il s’agit « d’une grave perte : c’était un homme respecté et aimé de tous qui, en tant que citoyen catholique, a fourni une contribution très élevée au Pakistan, montrant ce que les chrétiens peuvent et veulent être pour le pays ». Les funérailles d’Etat auront lieu demain, 15 avril, à Lahore, en présence des plus hautes autorités civiles et religieuses de la nation. (PA) (Agence Fides 14/04/2012)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network