http://www.fides.org

Asia

2012-04-03

ASIE - Plus de 50 millions de personnes ont subi de graves dommages en 2011 dans les pays musulmans

Dubaï (Agence Fides) – Au cours de la International Humanitarian Aid & Development Conference & Exhibition, récente rencontre s’étant tenue à Dubaï, des sources de l’Organisation pour la Coopération islamique (OIC) ont déclaré que les catastrophes et les crises ont frappé des dizaines de millions de personnes dans les pays musulmans au cours de l’année dernière. En 2011, 38 des 57 pays membres de l’OIC – pour un total de 55 millions de personnes – ont subi de graves dommages et ont été victimes de situations d’urgence humanitaire. Ces tragédies ont causé une perte financière totale de 68 milliards de dollars. Ce chiffre ne peut être reconduit à la crise politique de ce qu’il est convenu d’appeler le Printemps arabe mais est basé sur les statistiques diffusées par les Etats membres. Selon l’étude conduite par l’OIC, en 2010, 36 pays et 48 millions de personnes se sont retrouvés dans un état d’urgence avec une perte de 53 milliards de dollars. A cause des catastrophes graves qui pèsent actuellement sur le monde musulman, l’organisation a joué un rôle déterminant dans les affaires humanitaires. L’OIC est très active dans le domaine de la coordination des aides en Somalie où les opérateurs humanitaires n’ont pas accès à de nombreuses zones occidentales. Par ailleurs, l’organisation, avec les Nations unies, a accompagné le gouvernement lors de sa première visite d’évaluation dans les zones touchées par les désordres en Syrie. (AP) (Agence Fides 03/04/2012)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network