ASIE/LAOS - Pour célébrer Pâques, les chrétiens occupent une église placée sous séquestre

lundi, 2 avril 2012

Savannakhet (Agence Fides) – Il s’agit d’un acte de protestation extrême et risqué dans la mesure où les fidèles pourraient être bientôt arrêtés qu’a accompli hier, 1er avril, Dimanche des Rameaux, un groupe de chrétiens laotiens du village de Kengweng dans la province de Savannakhet. Il a en effet brisé les scellés et a occupé l’église du village qui avait été placée sous séquestre et fermée voici environ un mois par la police. Ils y sont entrés seulement pour pouvoir disposer d’un endroit où prier et célébrer la Pâques de Résurrection.
Ainsi que cela a été communiqué à l’Agence Fides par l’ONG Rights Watch for Lao Religious Freedom (HRWLRF), au cours de la dernière année, dans la province de Savannakhet, trois églises ont été placées sous séquestre ou fermées par les autorités locales : celles de Kengweng, édifice de plus de 40 ans placée sous séquestre en février de cette année, de Nadaeng, fermée en décembre 2011 et celle du village de Dongpaiwan, placée sous séquestre en septembre 2011.
Les fidèles de Kengweng, à l’approche de Pâques, ont ressenti fortement le besoin de disposer d’un lieu de culte pour la communauté. C’est pourquoi, ils ont cassé les cadenas placés sur les portes de l’église, sont entrés et ont tenu une rencontre de prière, rappelant l’entrée du Christ à Jérusalem et le début de Sa Passion. Dans le même temps, les chrétiens du village de Dongpaiwan se sont réunis pour le culte en dehors de l’église, placée sous scellés par les autorités. « Même s’ils risquent d’être arrêtés et détenus en masse, les chrétiens du Laos espèrent récupérer les propriétés ecclésiastiques qui leur appartiennent » explique à Fides Sirikoon Prasertsee, chrétien laotien appartenant à l’ONG Rights Watch for Lao Religious Freedom. Les fidèles laotiens demandent de pouvoir célébrer la Pâques de Résurrection et que leur soit accordée la liberté de culte qui est garantie par la Constitution. (PA) (Agence Fides 02/04/2012)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network