AFRIQUE/SENEGAL - « Il n’y a eu pour l’heure aucune réaction particulière en ce qui concerne le double meurtre de Florence » déclarent des sources de l’Archidiocèse de Dakar

mercredi, 14 décembre 2011

Dakar (Agence Fides) – « La radio et les autres media sénégalais ont repris la nouvelle du meurtre de deux ressortissants sénégalais à Florence mais jusqu’ici, il n’y a pas eu de réactions particulières de la part de la population locale » déclarent à l’Agence Fides des sources de l’Archidiocèse de Dakar.
Hier, au centre ville de Florence, un homme de 50 ans, Gianluca Casseri, a tué par balles deux vendeurs ambulants d’origine sénégalaise et en a blessé deux autres avant de retourner l’arme contre lui. Dans les media sénégalais, le crime de Florence vient se superposer aux nouvelles relatives à la recrudescence du conflit en Casamance (territoire sénégalais à cheval entre la Gambie et la Guinée Bissau où est actif depuis 1982 un mouvement armé indépendantiste). En particulier, dans une attaque contre une position militaire probablement de la part du Mouvement des Forces Démocratiques de Casamance (MFDC), quatre militaires ont été tués alors que d’autres ont été faits prisonniers. Le gouvernement de Dakar s’est déclaré « indigné » par le double meurtre et a demandé que la lumière soit pleinement faite sur ce crime. (L.M.) (Agence Fides 14/12/2011)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network