http://www.fides.org

Africa

2011-12-01

AFRIQUE/ZIMBABWE - Plus d’un million de personnes a besoin d’aides alimentaires

Harare (Agence Fides) – A cause d’une récolte très maigre, plus d’un million de personnes de la Midlands Province sont contraintes à survivre en mangeant des fruits comme plat principal le soir et ne sont plus en mesure de payer les frais de scolarité de leurs enfants. Dans une étude réalisée par le Zimbabwe Vulnerability Assessment Committee (ZIMVAC), qui regroupe des agences s’occupant de sécurité alimentaire, il est apparu que 12% de la population rurale ne seront pas en mesure de faire face à leurs besoins en céréales pour la saison 2011-2012. Différentes zones du pays ont eu des récoltes réduites à cause des faibles pluies et leur population a perçu des revenus plus faibles pour acquérir les moyens nécessaires à la production agricole. On a par ailleurs assisté à une planification précaire. Tous ces facteurs ont porté le gouvernement à importer des céréales, les affamés dépendant des donations. Le rapport indique par ailleurs que les zones sud et ouest, les plus arides du pays, sont celles qui ont été le plus gravement touchées. C’est le cas en particulier des provinces de Masvingo et Matabeleland, dans lesquelles l’agriculture constitue la seule source de moyens de subsistance pour la majeure partie des familles rurales. Selon le Programme alimentaire mondial, la situation empire à cause de la récession économique et les familles ont déjà commencé à rationner la nourriture. Le PAM promeut actuellement un programme visant à la distribution de nourriture, de bons repas pour les familles à bas revenus et pour les enfants les plus vulnérables et orphelins. Le nombre des bénéficiaires de ces mesures est estimé à environ 200.000 personnes réparties sur 34 districts. (AP) (Agence Fides 01/12/2011)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network