http://www.fides.org

Oceania

2011-11-24

OCEANIE/AUSTRALIE - Les Evêques à l’écoute d’un responsable aborigène : « un agenda d’espérance »

Sydney (Agence Fides) – Présenter aux Evêques australiens, réunis en Assemblée plénière, un « agenda d’espérance » pour l’avenir des populations aborigènes d’Australie : c’est dans cet esprit que Mick Gooda, responsable aborigène et Commissaire pour la Justice sociale des Aborigènes, a pris la parole au cours de l’Assemblée de la Conférence épiscopale d’Australie. Comme cela a été indiqué à l’Agence Fides, Gooda a reconnu la riche tradition de l’Eglise en matière de défense des droits des aborigènes.
Déjà en 1972 – a-t-il rappelé – les Evêques ont affirmé que les aborigènes ont des droits propres sur la terre, les propriétés, en matière d’emploi, de logement, d’instruction, qui constituent tous des droits fondamentaux. Le Commissaire Gooda a rappelé les excuses exprimées par le Parlement national qui, reconnaissant les erreurs du passé, s’est engagé à travailler en faveur d’un avenir de pleine réconciliation en Australie.
« La route de la liberté et de la dignité humaine que l’Australie doit à ses peuples est un long voyage. Il s’agit de regarder vers l’avant et d’aller de l’avant en tant que nation. C’est un voyage qui peut aider à construire des relations saines, nécessaires pour un agenda d’espérance » a déclaré Gooda.
Le Commissaire a également déclaré aux Evêques que « la chose la plus importante que vous pouvez faire pour les aborigènes est de vous rendre dans leurs communautés et de les écouter » expliquant que « les relations se construisent sur la compréhension, le dialogue, la tolérance, l’acceptation, le respect, la confiance et l’affection réciproque ».
L’intervention a été accueillie chaleureusement par les Evêques australiens qui ont entrepris un débat avec le Commissaire. Au nom de l’Assemblée, S.Exc. Mgr Christopher Prowse, Président de la Commission épiscopale pour les relations avec les aborigènes, a remercié le Commissaire Gooda promettant la proximité et le soutien de la communauté chrétienne aux peuples aborigènes. (PA) (Agence Fides 24/11/2011)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network