http://www.fides.org

Africa

2011-11-18

AFRIQUE/BENIN - 800.000 enfants de rue ayant quitté leur famille, abandonnés à cause de la pauvreté, victimes de conflits et abus

Cotonou (Agence Fides) – Le Bénin est un pays dans lequel plus de 3 millions de personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté. La moitié de la population du pays, soit environ 4 millions de personnes, a moins de 18 ans et 33% des personnes de cette catégorie vivent avec moins d’un dollar par jour. En outre, la malnutrition chez les enfants de moins de 5 ans concerne 20% d’entre eux. A cause de la pauvreté, la majeure partie des mineurs quitte leurs familles, est abandonnée ou violée. Un enfant sur trois travaille dans des conditions inhumaines et sans garanties dans les grands marchés de Cotonou ou de Porto Novo et près de 800.000 enfants vivent dans les rues. A cette situation d’urgence cherchent à faire face notamment les missionnaires salésiens qui disposent d’un certain nombre de centres d’accueil dans les marchés de Cotonou, Porto Novo et Semé. Dans ces centres, les enfants et les jeunes s’approchent de personnes avec lesquelles ils partagent leurs problèmes et dont ils reçoivent les premiers rudiments scolaires. En outre, à Porto Novo et à Kandi, les Salésiens ont deux autres centres d’accueil de court séjour où les enfants et les jeunes reçoivent des orientations et peuvent participer à des séminaires et à des cours. Le Centre Magone est en revanche un centre d’accueil de long séjour où les enfants reçoivent une instruction formelle et une formation professionnelle qui les prépare à se mesurer avec le monde extérieur. L’action des missionnaires salésiens concerne plus de 2.000 enfants et jeunes et a pour but de les réinsérer dans la société et de leur permettre de retourner dans leurs familles respectives. (AP) (Agence Fides 18/11/2011)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network