http://www.fides.org

Asia

2011-11-04

ASIE/THAÏLANDE - Les Camilliens secourent les victimes les plus désavantagés des inondations et les handicapés : assistance médicale gratuite, soutien psychologique, denrées alimentaires et produits pour l’hygiène

Rayong (Agence Fides) – Les activités de secours au profit de la population thaïlandaise frappée par l’une des plus graves inondations des 50 dernières années se poursuivent. Les missionnaires camilliens sont eux aussi en première ligne au travers du Camillian Pastoral Centre qui a pour l’heure distribué, dans le district de Latkrabang, 1.186 sacs contenant des denrées alimentaires (riz, conserves de poisson) et des produits pour l’hygiène (répulsifs pour les moustiques, pansements, crèmes, désinfectants, lessive et savon). Selon les informations envoyées à l’Agence Fides, le groupe hospitalier camillien a mobilisé deux unités médicales, l’une près une église catholique locale – laquelle a pour l’heure assisté 130 patients – et une autre près la Camillian Home – qui a pris en charge plus de 120 patients. L’équipe médicale a distribué des intégrateurs alimentaires et des médicaments gratuits afin d’améliorer la santé générale des survivants, leur offrant également une assistance médicale gratuite, des conseils et des fournitures en vue de l’accès à l’eau potable. La majeure partie des adultes et des enfants touchés a été soignée suite à des infections fongiques, des rhumes, la présence de toux et de fièvre.
Le groupe de la Camillian Home a distribué plus de 80 sacs de denrées alimentaires et produits pour l’hygiène aux handicapés à l’intérieur du district de Latkrabang. Par ailleurs, est prévue la distribution de 20 autres sacs. En outre, la structure assure le soutien des handicapés à l’intérieur de la communauté, leur fournissant nourriture, médicaments, formation, équipements et, ce qui est très important, établissant avec eux un lien personnel très fort afin de ne pas les faire sentir seuls. Les équipes travaillent au profit des handicapés les plus défavorisés de la communauté six jours par semaine et 52 semaines par an. Tous ceux qui sont aidés par la Communauté camillienne n’ont pas besoin d’un soutien à long terme, comme les mères seules ayant un enfant gravement handicapé, les personnes âgées affectées par un handicap et les grands-parents qui prennent soin de jeunes handicapés abandonnés par leurs parents. (AP) (Agence Fides 04/11/2011)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network