http://www.fides.org

America

2011-10-29

AMERIQUE/NICARAGUA - Les Evêques, « meilleurs témoins disponibles » pour les élections du 6 novembre

Managua (Agence Fides) – Afin de contrôler les imminentes élections et de garantir la transparence, les Evêques représentent « les meilleurs témoins possibles ». C’est pourquoi, l’organisation « Ethique et transparence », qui a pour mission de contrôler le déroulement du vote, a invité S.Exc. Mgr Leopoldo José Brenes Solórzano, Archevêque de Managua, et S.Exc. Mgr Silvio José Báez Ortega, Evêque auxiliaire de Managua, à être présents aux opérations de « dépouillement rapide » qui auront lieu dans le cadre des élections nationales prévues pour le 6 novembre. Le mécanisme concerne environ 1.200 bureaux de vote appelés JRV (Junta Receptora del Voto), dans le cadre desquels les comptages seront automatisés.
Le directeur exécutif de l’organisation, Roberto Courtney, a expliqué que la méthodologie du suffrage demande de remettre à un « témoin fiable » les listes relatives à « l’essai de vote » effectué, affirmant que les Evêques représentent « les témoins les plus fiables dont nous disposons » dans le pays. Hier, 28 octobre, les membres de l’organisation ont été accueillis par les Evêques en vue de la remise et de l’explication de cet échantillon.
Alors que le scrutin s’approche, au cours des dernières semaines, des centaines de personnes ont protesté suite à la non émission de milliers de cartes d’identité, indispensables pour exercer le droit de vote. Le Conseil électoral suprême (CSE) a reconnu que, dans les bureaux de la ville de Murra, dans la province septentrionale de Nueva Segovia, à la frontière avec le Honduras, manquent environ 30.000 bulletins de vote. Mais il a également accusé le Parti libéral indépendant (PLI) de promouvoir des manifestations violentes. Le porte-parole de la Police, Fernando Borge, a demandé à l’Evêque de la province septentrionale d’Esteli, S.Exc. Mgr Abelardo Mata Guevara, d’intercéder afin d’éviter des actes de violence.
Environ 3,4 millions de citoyens nicaraguayens voteront le 6 novembre pour choisir le Président de la République, le Vice-président, 90 députés de l’Assemblée nationale et 20 députés du Parlement d’Amérique centrale (PARLACEN). (CE) (Agence Fides 29/10/2011)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network