http://www.fides.org

Europa

2011-09-27

EUROPE/RUSSIE - Inauguration à Moscou d’une statue de Mère Teresa… mais ses religieuses sont privées de maisons

Moscou (Agence Fides) – Le 24 septembre a été inaugurée à Moscou une statue de la Bienheureuse Mère Teresa de Calcutta dans le cadre des célébrations du Centenaire de la consécration de la Cathédrale de l’Immaculée Conception de Moscou, la plus grande église catholique de Russie. Outre les paroissiens, l’événement a vu la participation de nombreux hôtes provenant de différentes régions de Russie et de l’étranger qui se sont serrés autour de S.Em. le Cardinal Jozef Tomko, Envoyé spécial du Pape Benoît XVI. Selon les informations envoyées à l’Agence Fides par l’Archidiocèse de la Mère de Dieu à Moscou, la joie de la circonstance a été troublée par la profonde tristesse qu’a suscité le fait que l’une des maisons des religieuses de Mère Teresa à Moscou a été démolie alors qu’une seconde continue à faire l’objet d’une menace de démolition de la part des autorités de la ville en ce que les permis relatifs à sa construction seraient manquants. Depuis 1990, les deux édifices servaient de centres d’assistance aux sans domicile fixe et aux handicapés. Pendant 20 ans, les religieuses ont assuré un repas chaque jour à plus de 150 sans abri, leur offrant la possibilité de se faire une douche et de demeurer dans un environnement sûr et chaud pendant quelques heures. Voici trois ans, les autorités locales avaient déposé un recours devant le tribunal pour contraindre les Missionnaires de la Charité à démolir l’un des édifices et à éliminer le dernier étage de l’autre. Moscou est ainsi devenue la première ville à se pourvoir en justice contre les religieuses de Mère Teresa.
Des fonctionnaires locaux catholiques, avec l’aide généreuse de l’Eglise orthodoxe russe, des organisations communautaires et de particuliers, ont cherché à mettre fin au conflit mais sans succès. « L’édifice démoli avait été construit grâce aux donations de personnes du monde entier et sa destruction est un signe d’aveuglement face à la douleur humaine et de mépris pour ceux qui aident les plus pauvres » ont déclaré les Missionnaires de la Charité dans une déclaration publiée par l’Archidiocèse. A la différence de tous les autres pays, où les Missionnaires de la Charité reçoivent gracieusement des édifices du gouvernement, les autorités moscovites n’ont jusque-là démontré aucun intérêt à aider les religieuses à trouver une nouvelle maison a déclaré un représentant des Missionnaires de la Charité.
« Je suis convaincu que les religieuses ont fait un travail utile et même nécessaire pour la ville. Leur service affable contribue grandement au développement social et spirituel de Moscou. Il était nécessaire de chercher et de trouver une décision légale différente qui pourrait sauver cet édifice » a déclaré S.Exc. Mgr Paolo Pezzi, Archevêque métropolite de l’Archidiocèse de la Mère de Dieu à Moscou.
S.Exc. Mgr Ivan Jurkovic, Archevêque titulaire de Corbadia, Nonce apostolique, dans son discours au cours de la cérémonie d’inauguration de la statue a souhaité que l’amour pour le prochain des Missionnaires de la Charité, « leur dévouement et leur ministère désintéressé soit apprécié par les résidents et par les autorités de Moscou » et qu’ainsi elles parviennent à obtenir un nouvel édifice où œuvrer parmi les personnes les plus démunies. (SL) (Agence Fides 27/09/2011)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network