AFRIQUE/ETHIOPIE - Un programme alimentaire pour les enfants du Diocèse d’Hosanna

mardi, 20 septembre 2011

Hosanna (Agence Fides) – Dans la Corne de l’Afrique, la situation continue à empirer et l’on oublie lentement que des milliers de personnes continuent à mourir de faim chaque jour. Parmi les organisations qui continuent à intervenir, « Manos Unidas » vient de s’engager au travers d’une nouvelle initiative en faveur de la population du Diocèse d’Hosanna, ville se trouvant au sud-ouest d’Addis Abeba, capitale de l’Ethiopie. Par le biais de Manos Unidas, l’Eglise catholique a lancé un programme permettant d’aider les plus nécessiteux dans le cadre de cette situation d’urgence qui parait inexorable. Dans le Diocèse d’Hosanna, a été organisée la distribution de biscuits à haute valeur nutritive, sachant que chaque paquet contient quatre biscuits de 600 calories, l’équivalent d’un repas. Tous les enfants des 15 écoles maternelles et primaires de la zone recevront ces paquets de biscuits énergétiques et pourront donc s’alimenter de manière adéquate. Les bénéficiaires seront au nombre de 3.000 au cours des six prochains mois. L’Ethiopie est l’un des pays les plus pauvres du monde avec environ 80 millions d’habitants qui dépendent de l’agriculture et dans lequel manquent la production d’aliments agricoles et le bétail. De très rares familles possèdent des cultures irriguées ce qui fait que la majorité des cultures dépend des pluies saisonnières qui ne sont pas toujours suffisantes et la population, qui ne possède ni réserves alimentaires ni, encore moins, de ressources financières, est condamnée à souffrir la faim. Les victimes les plus vulnérables et ceux qui souffrent le plus sont les enfants. Le gouvernement éthiopien est conscient de la situation mais, vu la gravité du problème, il n’est pas en mesure d’y apporter une solution. (AP) (Agence Fides 20/09/2011)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network