AFRIQUE/BURUNDI - Deux religieuses gravement blessées dans une attaque de bandits de grand chemin transportées en Allemagne pour y être soignées

mardi, 23 août 2011

Bujumbura (Agence Fides) – Le 20 août, le Catholic Relief Services de Bujumbura a organisé l’évacuation sanitaire de deux religieuses appartenant à la Congrégation Bene-Umukama. Les deux sœurs, en conditions graves, ont été transportées par un vol spécial d’International SOS dans un hôpital situé en Allemagne.
« Le 10 août au soir, un groupe armé a assailli trois voitures qui faisaient route vers Bubanza dont celle dans laquelle se trouvait un groupe de religieuses de la Congrégation Bene-Umukama et deux prêtres de l’Archidiocèse de Gitega » déclarent à l’Agence Fides des sources au sein de l’Eglise locale. Nos sources reconstruisent ainsi l’attaque : « Le 10 août au soir, une vingtaine d’hommes armés a bloqué la circulation le long de la route pour Bubanza. Les bandits ont d’abord arrêté un taxi à bord duquel voyageait un militaire qui a immédiatement été tué puis ont bloqué le minibus transportant les religieuses et les deux prêtres qui étaient alors menacés d’être brûlés vifs à l’intérieur du véhicule. Les occupants sont parvenus à sortir du véhicule mais les bandits ont ouvert le feu, atteignant un prêtre et quatre religieuses. Deux d’entre elles ont subi des blessures très graves, l’une d’elles, touchée au visage, ayant perdu un œil. Les bandits ont pris la fuite après avoir incendié les véhicules ».
Le prêtre et les deux religieuses dont les conditions sont moins graves ont été hospitalisés à Bubanza. Vue la gravité des blessures des deux autres religieuses, il a été décidé de les évacuer sur l’Allemagne. Leurs conditions sont actuellement en voie d’amélioration. (L.M.) (Agence Fides 23/08/2011)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network