http://www.fides.org

America

2011-05-21

AMERIQUE/URUGUAY - Message du CELAM : renouvellement de l’engagement relatif à la Mission continentale et de l’appel à ce que tous deviennent des disciples missionnaires

Montevideo (Agence Fides) – « Voici quatre ans, la Parole a tracé la route à Aparecida, lorsque nous avons choisi de promouvoir le devoir de devenir Disciples missionnaires au service de la vie. Maintenant, nous confirmons notre engagement en faveur de la Mission continentale, ainsi que le montrent les lignes directrices choisies, qui sont au service de ce processus ». C’est ce qu’affirme le Message final de la XXIII° Assemblée ordinaire du CELAM qui s’est tenue du 16 au 21 mai à Montevideo (Uruguay), et dont une copie est parvenue à l’Agence Fides.
Dans l’introduction du message, est mentionnée la récente invitation faite par le Saint-Père à ce que la Parole de Dieu « devienne toujours plus le cœur de toute activité ecclésiale » (Verbum Domini, 1). Ainsi écrivent les Evêques, « nous avons réfléchi en communion afin que l’action évangélisatrice sur notre continent soit le même service de Jésus pour nos frères, en particulier pour les plus pauvres et les plus démunis ».
Afin d’illustrer cet engagement, les Evêques ont choisi l’épisode de Jésus à l’entrée de Nain (Lc 7, 11-17) lorsqu’Il redonna la vie au fils unique qu’une mère veuve était sur le point d’enterrer, accompagnée par une foule de personnes de la ville. On peut lire dans le message : « La procession guidée par Jésus évoque la route ouverte par l’Evangile dans notre histoire et les foules qui ont adhéré à la foi et se sont engagées, ont choisi la culture chrétienne qui a caractérisé notre peuple. L’Evangile nous dit qu’à son arrivée aux portes de la ville, Jésus croisa un autre groupe provenant de la direction opposée qui portait un jeune homme mort. Nous aussi, nous trouvons sur notre chemin des « processions de mort ». Nous sommes peinés par la mort de nombreuses personnes, victimes de la violence causée par le trafic de drogue. Nous avons de la peine pour nos jeunes générations, déçues par les institutions qui ont perdu leur crédibilité à cause de la corruption évidente ».
« Cette rencontre avec Jésus est le point de départ d’une route nouvelle : les deux cortèges, celui de la mort et celui de la vie, s’unissent à la fin pour devenir celui de la vie. En tant qu’Eglise, porteuse de la vie du Royaume de Dieu, nous sommes appelés à mettre en chantier une Nouvelle Evangélisation, qui relève ceux qui sont tombés, qui accepte les marginalisés de notre société, soigne les blessés, répond à qui demande où est Dieu au milieu des calamités et rend l’espoir de cette vie pleine qui provient du Ressuscité ». Le message s’achève par l’invitation faite à tous de s’engager davantage, invoquant la protection de Notre-Dame des Trente-trois, objet d’une très forte vénération en Uruguay. Le document porte la date du 20 mai 2011. (CE) (Agence Fides 21/015/2011)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network